Franc Erb Slovak Erb
Association Amitié Franco-Slovaque Noailles
SPOLOK FRANCÚZSKO-SLOVENSKÉHO PRIATEĽSTVA

GBARRAGE DE GABCIKOVO

E-mail Tlačiť PDF
 

                        20 ANS DU BARRAGE DE GABČĺKOVO

            Cette année est marquée par deux anniversaires importants : le vingtième anniversaire de la création de la République Slovaque et celui du barrage de Gabčikovo. Ces deux événements s'insèrent dans notre histoire.

 

           Rappelez-vous la construction du barrage de Gabčikovo qui a étonné le monde entier par sa taille. Déjà, lors de la conception de ce chef-d'œuvre, une vague de protestation se produisit principalement du coté hongrois. Les Hongrois ont lancé un carrousel de propagande           déclarant l'effet désastreux de la construction sur les environs du Danube. Ils prédirent la disparition de la faune et des forêts de la plaine inondable du Danube. Ils dressèrent l'opinion mondiale contre nous en présentant différentes « analyses scientifiques » qui annonçaient la fin du monde. Malheureusement pour nous, les Hongrois ont réussi à obtenir aussi l'appui de nos frères tchèques.Sur les Slovaques sont tombés des coups de massue et des manifestations de prétendus « experts étrangers ». Le projet entier a été ébranlé dans ses fondements.

 

           Les Slovaques n'ont pas pris peur ; ils étaient convaincus de la justesse de leur œuvre. Ils ont retroussé leurs manches et se sont mis avec joie au travail. Sous la direction de l'ingénieur Julius Binder et d'autres professionnels, la construction a progressé avec l'appui de toute la nation slovaque. En 1992, la construction du chef-d'œuvre a été achevée, inaugurée solennellement et officiellement puis mise en service.

 

           Puis commença l'invasion de professionnels de l'ingénierie hydraulique du monde entier. En admirant l'importance du barrage, ils manifestèrent leur émerveillement et leur respect envers ses bâtisseurs, mais aussi envers la nation slovaque toute entière : « si petite nation pour une si grand œuvre ! »

 

           Peu à peu ont commencé à se manifester les effets bénéfiques sur l'ensemble du biotope. La nature a repris ses droits et toute la faune a commencé une nouvelle vie.

 

Toutes les prédictions apocalyptiques que la propagande a tentées de faire croire au monde entier ne se sont pas produites.

 

           L'ingénieur Julius Binder et l'ingénieur Liška ont organisé une conférence de presse à l'université de Zurich. Lors de celle-ci, devant la presse mondiale, ils ont démontré l'effet positif du barrage non seulement sur l'économie mais aussi sur l'écologie. Ils ont présenté les photographies des forêts inondables et de la faune avant et après la construction du barrage. La preuve était si convaincante que les journalistes présents ont applaudi. Étaient également présents de nombreux Hongrois qui ont dû reconnaître leur défaite. Parmi eux se trouvait également leur expert, le professeur d'ingénierie hydraulique Emil Mosonyi. Il était le père du projet Nagymaros, la partie du barrage sur le coté hongrois. Dans son discours il a félicité nos experts et regretté la décision du gouvernement hongrois d'avoir arrêté la construction du projet Nagymaros. Il a aussi déclaré : « Que cela plaise ou pas au gouvernement hongrois, la poursuite du projet Nagymaros doit être maintenue ». Évidement nous, Slovaques, nous devons construire Nagymaros (comme nous avons construit Budapest !) et, en plus, cela peut nous rapporter gros.

 

           Soyons fiers de ce chef-d'œuvre, qu’il nous rappelle notre force qui est ne pas craindre les grands projets. Soyons fermement convaincus que nous pouvons avoir un autre grand dessein : la construction de notre pays, de notre république slovaque.

 

 

Posledná úprava Pondelok, 04 November 2013 10:19