Franc Erb Slovak Erb
Association Amitié Franco-Slovaque Noailles
SPOLOK FRANCÚZSKO-SLOVENSKÉHO PRIATEĽSTVA

Mojmir (Fr)

E-mail Tlačiť PDF

Fondateur de la premiere dynastie Slovaque

MojmirSi nous voulons repertertorier les noms de nos souverains et l’ensemble des dates s’y referant, on constate que les archives historiques nous donnent peu d’informations. Nous savons, pourtant, que la premiere forme d’etat, en Europe Centrale, fut creee, aux environs de l’annee 620, apres que les Slaves, beneficiant du soutien du commercant franc Samo, aient remporte une victoire militaire contre les Avars, originaires d’Asie. Le role de cet homme, dans la constitution de ce premier etat, a ete tellement primordial que l’Histoire lui a donne le nom de ・・ Royaume de Samo ・・ qui a meme constitue, durant deux generations, un veritable empire subsistant jusqu’au deces de son fondateur. Il est donc logique de supposer que la force de cet empire a engendre une puissance administrative et militaire grace a des chefs de valeur. Samo a certainement voulu assurer, a sa nombeuse descendance ( 22 fils et 15 filles), la possibilite de jouer un role economique et social de premier ordre. Les archives ne nous ont laisse aucune trace du devenir de son empire, apres son deces, en 659 ou 661. Il parait logique de penser, qu’apres sa mort, l’appareil etatique, qu’il avait mis en place, n’a pas disparu, et que ses fils ont divise cet empire pour gouverner chacun sur une partie. Ils ont constitue, ainsi, des principautes qui n’ont jamais ete un danger pour leur voisin bavarois ; ce qui fait que nous ne possedons aucune information sur celles-ci, compte tenu que les Bavarois qui redigeaient les documents, a cette epoque, n’ont jamais mentionne leur existence. Les historiens du XVIIeme siecle indiquent, sans donner de precisions, la liste suivante des successeurs de Samo : Moravod ou Marot qui a du regner entre 680 et 700, Suatben dans les annees 720, Hormidor entre 796 a 805 et Mojmir entre 811 et 822. Ce dernier etait l’oncle de Rastic. Il a regne de 846 a 870. Rastic fut le fondateur de l’etat slovaque medieval. On ne dispose, pour cette epoque, d’aucune source d’informations, fiable non plus et nous restons, encore, dans le domaine des suppositions.

Pourtant dans les archives des Francs, on releve que Mojmir etait le souverain des Slaves qui s’etaient installes sur les rives de la riviere Morava. Des peuples de meme souche se sont etablis au bord de la Nitrava, du Vah, du Hron, de l’Ipel et jusqu’a la Tisa. On commence, veritablement, a parler de Mojmir dans les archives, a partir de 833, quelques annees apres que l’on ait evoque Pribina. Cela est du au fait que Mojmir a expulse Pribina de sa principaute de Nitra et qu’il en a pris la souverainete.

Cette prise de pouvoir a un caratere original dans la mesure ou elle n’a donne lieu a aucune effusion de sang et que Pribina et sa famille n’ont pas ete tues. Ce genre de coup d’etat constitue une specificite des ・・ Anciens Slovaques ・・. Mojmir a ainsi pu multiplier, par deux, la superficie de son etat et le nombre de ses sujets. Il a etabli les fondations du premier etat slovaque et sa residence, probablement a Devin ou dans la ville fortifiee de Morava. En 846, l’armee du roi Ludovic Nemetz a attaque Mojmir et l’a evince du pouvoir. On ne sait pas de quelle maniere Mojmir est decede (lors d’une bataille ou dans un monastere bavarois ?). Quoi qu’il en soit, Pribina a confie le pouvoir de Mojmir au neveu de ce dernier : Rastic. On suppose que Nemetz a attaque Mojmir comme Mojmir ne voulait pas se soumettre au pouvoir des Francs et rester leur vassal avec toutes les obligations qu’il entrainait (hommage au suzerain, paiement d’impots). Mojmir voulait que sa principaute restat independante sur tous les plans. Les historiens considerent qu’il existait une dynastie assez forte, en Moravie Slovaque, pour que Ludovic Nemetz accepte de mettre sur le trone un membre de la famille de Mojmir (Rastic), plutot que d’imposer le pouvoir d’un bavarois. Ceux-ci ont vu aussi, en Rastic, un membre de la cour de Nemetz soumis a sa volonte, mais dont l’accession au trone pouvait se justifier grace a ses liens de sang avec Mojmir assurant ainsi une continuite dynastique.

En 822 Mojmir avait assiste a Francfort a la reunion du parlement. Les documents historiques, qui y ont trait, font mention, pour la premiere fois, du nom de ・・ Morava ・・. Lors de cette assemblee nos ancetres ont du accepter la domination des Francs : prealable a l’organisation de la paix.

De recentes recherches archeologiques effectuees dans la region de Nitra nous montrent que le christianisme s’y est installe un demi siecle avant la venue des deux missionnaires byzantins : Cyril et Methode. Mojmir ne constitue pas, probablement, le premier souverain de la Moravie Slovaque, mais certainement le plus capable en matiere d’organisation et de genie milititaire comme il a conquis de nombeux territoires. Les Bavarois le consideraient comme leur voisin dangereux le plus proche, dans la mesure ou il avait essaye de creer une entite independante sur le plan economique et militaire. C’est la raison pour laquelle les Bavarois l’ont elimine. Il a paye de sa vie ses capacites, mais grace a elles, il est rentre, de plein pied, dans l’Histoire du peuple slovaque ou il tient une place honorable. Il merite pour cela notre profonde estime.

Prof. Milan Ďurica

Posledná úprava Utorok, 05 Január 2010 23:22